POINT INFO :CONTINUITE DE NOS ACTIVITES PENDANT LE CONFINEMENT

20141119101754

Tournée Guadeloupe 2014 : visite chez AER et chez Kazabrok/Kazarecycle

En Guadeloupe pour une semaine, la Responsable des marchés pro et distribution chez Ecologic, visitait ce mercredi 19 novembre le site de l'opérateur AER ainsi qu'une ressourcerie/recyclerie.

"Après une première journée en Guadeloupe marquée par mon intervention au séminaire Ademe/Région Guadeloupe sur les déchets dangereux, j'avais programmé ce mercredi 19 novembre 2014 deux visites sur le terrain, chez notre partenaire opérateurs AER puis à la ressourcerie Kazabrok/Kasarecycle.

Visite des installations de l'opérateur de traitement AER


AER est le partenaire d'Ecologic en Guadeloupe pour les DEEE ménagers et professionnels. J'ai pu visiter leur site de traitement en compagnie des représentants de la Région Guadeloupe, de la CCI, de la Chambre des métiers, du cabinet Caraïbes Environnement, dans le cadre du Comité de Pilotage sur le plan de prévention des déchets dangereux lancé la veille, lors du séminaire sur les déchets dangereux.

Nous avons été accueillis par Manuela Lapenne et Ludovic Fiers, respectivement Directrice commerciale et Gérant chez AER. Elle compte environ 23 personnes sur son site. L'entreprise traite aussi bien les Véhicules Hors d'Usages (VHU) que les Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques (DEEE ou D3E).

Traitement des VHU :


AER est capable de dépolluer puis de valoriser 85 % d'un VHU localement. Les matières récupérées partent ensuite en fonderie en métropole. L'enjeu principal de cette filière pour AER réside dans la récupération des batteries. Elles sont fortement valorisables, ce qui permet de couvrir les frais de dépollution pour AER. Cette dernière est agréée pour leur recyclage, aussi elle travaille avec les garagistes et les détenteurs pour les récupérer.

Traitement des DEEE


AER traite environ 3000 tonnes de DEEE ménagers par an. Sur son site, AER est à même d'effectuer la dépollution « phase 1 » des frigos, c'est-à-dire l'extraction des fluides frigorigènes. AER traite également les écrans CRT.

Pour le reste, il existe en Guadeloupe une aide de l'Union Européenne pour le fret, qui permet aux entreprises comme AER de renvoyer en métropole les déchets qui ne peuvent être traités sur place.

AER a des projets d'extension : elle pourrait traiter trois fois plus de gisement qu'elle ne le fait aujourd'hui. Demain, nous avons une réunion plus opérationnelle qui nous permettra de parler des problématiques liées à la collecte et au traitement des DEEE pro en Guadeloupe.

Visite de la Recyclerie Kazabrok/Kazarecycle


J'ai ensuite visité la recyclerie Kazabrok/Kazarecycle en compagnie de son fondateur Franck Phazian. Franck et son équipe nous ont accueillis et guidés tout au long de la visite pour nous présenter les différents projets mis en place. Le site a été entièrement créé par les équipes de la ressourcerie, avec des éléments récupérés et/ou rachetés à bas prix : conteneurs maritimes pour faire les bureaux, peintures dont les couleurs ont été ratées par l'industriel, camions récupérés, etc...

Kazarecycle est l'entité qui répare et remet en service toutes les choses apportées à Kazabrok par des particuliers : meubles, livres, vétements, EEE, etc... Cette ressourcerie est en convention avec deux collectivités (le moule et Saint François) pour qu'ils puissent accéder au gisement d'objets à réemployer sur deux déchèteries.

Les particuliers peuvent venir déposer chez Kazabroke des vêtements, des appareils électriques, des livres etc. Les équipes ont été formées pour conseiller aux particuliers de ramener leurs déchets en déchèterie. Une fois le matériel et les vêtements réceptionnés, ils sont classés, triés, inventoriés (grâce à un nouveau système d'information), réparés, puis vendus dans le magasin.

Kazarecycle de son coté, collecte et traite des ordinateurs et des écrans pour la Région Guadeloupe : 400 ordinateurs de la région ont déjà été confiés à Kazarecycle pour qu'ils soient donnés à des écoles.

Kazarecycle fait un pré-tri entre les équipements encore fonctionnels et ceux à recycler (qu'ils confient à AER), puis ils détruisent les disques durs (destruction physique). Les équipements sont ensuite donnés à des écoles avec un serveur sur lequel le rectorat va mettre les applications à destination des élèves. Actuellement, un projet de don à une Ecole de Trois Rivières va permettre de fournir 15 ordinateurs.

Kazarecycle traite environ 1,5 tonne de DEEE par mois !


Toute l'équipe de M. Phazian a suivi des formations pour encore mieux gérer la ressourcerie : certaines sont techniques (relatives par exemple à l'extraction de fluide, à la réparation de machines à laver, ect...), d'autres sont administratives (gestion d'une association...).

Ces formations s'inscrivent dans un processus global d'amélioration continue et de développement puisque la volonté de M. Phazian et de ses collaborateurs est de créer un véritable réseau de ressourcerie en Guadeloupe.

Au-delà des activités traditionnelles d'une ressourcerie, Franck Phazian organise des ateliers d'art avec les jeunes adultes avec lesquels il travaille. Ainsi, ils transforment des tambours de machine en pot de fleur, tables, poubelles, des écrans CRT en aquarium, des vélos en tandem, etc...

En conclusion, cette ressourcerie guadeloupéenne est un bel exemple de réussite pour le réemploi/réutilisation des DEEE !"


Rejoignez Kazabrok - Kazarecycle sur Facebook 



Documentation

 

Image(s)

  • 20141119122540.jpg
  • 20141119101049.jpg
  • 20141119131049.jpg
  • 20141119122628.jpg