securisation-vide-2

La sécurisation des déchèteries : la vidéoprotection

Les déchèteries forment un réseau efficace d’apport et de collecte de déchets, adopté par tous les citoyens. Leur exploitation permet à Ecologic de recycler chaque année plus de 165 000 tonnes de déchets électriques, collectés séparément des autres flux de déchets grâce au tri de vos agents.



Mais les déchèteries suscitent bien des convoitises pour les matières premières qu’elles recèlent. Caméras, gardiennage, appareils de contrôle des véhicules, ou bien clôtures électrifiées …
Vous avez multiplié les moyens de protection afin de sécuriser les déchèteries pour les usagers mais aussi pour vos agents. Opérant auprès de 300 collectivités locales sur tout le territoire français, Ecologic souhaite partager les retours d’expérience et les bonnes pratiques afin de faire progresser les protections efficaces des déchèteries.

Ce second bulletin présente le retour d’expérience de la Communauté de Commune de Lacq Orthez située dans le département des Pyrénées Atlantiques (64) et regroupant 61 communes pour 53 000 habitants. Cette collectivité exploite six déchèteries sur son territoire, sur les communes de Mourenx, Lagor, Orthez, Ramous, Monein et Arthez de Béarn.

Dès leur ouverture, les déchèteries de Monein, Ramous, Orthez, Lagor et Arthez de Béarn ont été continuellement pillées et vandalisées durant les horaires de fermetures.

Seule la déchèterie de Mourenx était épargnée car elle était sous vidéoprotection.

Les espaces dédiés à l’accueil des usagers et les zones de stockage des déchets étaient régulièrement dégradés. A chaque reprise de travail, les gardiens étaient dans l’obligation de ranger, nettoyer et réparer les dégâts pour permettre une activité normale. Ces pillages réguliers engendraient surcharge de travail et stress pour les gardiens. Il faut rajouter à cela la perte de recette matière due aux vols. La récurrence des pillages a poussé la collectivité à réagir.

Dans un premier temps, elle a opté pour le recours aux services de maîtres-chiens, qui effectuaient des rondes hors des horaires d’ouverture des déchèteries afin de dissuader les tentatives d’intrusion. Cette première option n’a pas fonctionné car les pilleurs connaissaient les horaires de présences des maitres-chiens en déchèteries.

Parallèlement, le site de Mourenx a testé la mise en place vidéoprotection avec alarme sonore, détecteurs de présence, télésurveillance 24h/24.
Suite à de bons résultats, les élus ont demandé la généralisation à l’ensemble du parc de déchèteries. Les élus ont également mobilisé les forces de l’ordre en les associant aux groupes de travail sur la sûreté/sécurité liées aux déchèteries.

  • L’adhésion des forces de l’ordre (qui souhaitaient réduire le nombre de plaintes liées aux déchèteries) a été décisive pour la mise en place du dispositif. Il est en effet apparu nécessaire de coupler leur capacité d’action avec la vidéo protection : dès la levée de doute effectuée par la télésurveillance les gendarmes intervenaient pour appréhender les suspects.

Le coût et le retour sur investissement 

Le coût par déchèterie de la mise en place de ce système est d’environ 5 000 € TTC.
Les frais annuels de fonctionnement sont de 900 € TTC par déchèterie (télésurveillance et maintenance).
Le retour sur investissement a été réalisé dans les deux ans après la mise en place. Le dispositif a en effet permis à la collectivité d’augmenter significativement ses tonnages de DEEE et de ferraille, et de réduire considérablement les coûts liés à la réparation des dégradations :

Ferraille (en tonne)DEEE (en tonne)
VILLE2011201720112017
OTHEZ

157

198101137
RAMOUS212512732
MANEIN961445183

 

  • Au-delà de cette augmentation de tonnages, il est important de noter le bienfait du dispositif sur les conditions de travail des agents et d’accueil des usagers sur les déchèteries. 

Vous souhaitez obtenir ou partager des retours d'expérience ?
Des interviews présentant les solutions de sécurisation mises en place par nos collectivités partenaires seront diffusées régulièrement.
N’hésitez pas à nous faire part de vos propres choix de sécurisation ou à nous adresser une demande de retour d’expérience pour des solutions que vous envisagez !