POINT INFO :CONTINUITE DE NOS ACTIVITES PENDANT LE CONFINEMENT

art-et-dechet-auch-maison-gascogne

L'initiative engagée et artistique de la Maison de Gascoigne - 2011

Les 4 et 5 juin 2011, la Maison de Gascogne, centre culturel de la ville d'Auch, accueillait une nouvelle fois dans ses murs une exposition artistique autour du thème de la récupération/valorisation des déchets, notamment ceux issus des Equipements Electriques et Electroniques (DEEE).

Cet événement annuel, organisé par l'association VALORIS dans le cadre de son activité de ressourcerie, a pour but de promouvoir auprès des administrés la filière réemploi dans le département du Gers, mais aussi le recyclage des équipements usagés, et bien sûr, la diversité artistique locale.

"Les musées préservent notre passé, le recyclage préserve notre avenir"


Durant les deux jours, de 10h à 20h, les Auscitains ont pu profiter du lieu transformé en espace d'expression artistique, c'est-à-dire qu'ils ont, non seulement, admiré des œuvres de professionnels mais également pris part, eux-mêmes, aux activités culturelles autour de la thématique du recyclage des déchets.

Ainsi, « Animations, ateliers de créations, expositions et stands d'information » étaient proposés tout au long de la journée pour « découvrir, comprendre, agir, s'informer et s'émerveiller sur le déchet ».

"L'art dans son ensemble n'est pas une création sans but qui s'écoule dans le vide. C'est une puissance dont le but doit être de développer et d'améliorer l'âme humaine."
Wassily Kandinsky

Ce fut une manière habile de responsabiliser chacun en tant qu'acteur et non pas simplement en tant que spectateur du tri et du développement durable. Chez Ecologic, nous trouvons cette initiative particulièrement intéressante car elle répond clairement à l'une de nos principales missions : la sensibilisation. L'art a toujours été un vecteur de communication important et souvent même un catalyseur de conscience.

En effet, cet événement nous invite à réfléchir sur nos modes de consommation ainsi que sur notreresponsabilité à tous quant à la fin de vie de nos déchets, en particulier nos DEEE.

Ces derniers ne deviendront pas tous œuvres d'art ou mobilier et doivent néanmoins impérativement être retraités et transformés en une « ressource » profitable et durable, sous peine de renforcer la pénurie des matières premières et de créer des dommages écologiques irréversibles.

Cette expo est éco-compatible, car elle répond aux trois piliers du développement durable


Ainsi, le recyclage « artistique » n'obéit plus uniquement à une logique qui veut que les déchets servent de « matière première à la création ». Si nous prenons l'exemple de l'initiative de VALORIS, on se rend compte qu'elle répond aux trois préoccupations confluentes du développement durable :

Préoccupation sociale :
Une association comme VALORIS, par le biais de ses activités de ressourcerie, favorise la réinsertion professionnelle, tout comme les autres acteurs de l'Economie Sociale et Solidaire (ESS), Emmaüs ou ENVIE.

Préoccupation économique :
« deuxième vie » des EEE ; frein à la rareté des ressources

Préoccupation écologique :
incitation à l'action en ce qui concerne la collecte et le traitement des déchets

Si la créativité, l'imagination et le savoir faire des artistes ont suscité l'admiration de chacun, c'est donc bien la réflexion initiée par la seconde vie donnée aux matériaux usagés qui est à retenir.

Fin 2010, notre éco-organisme, Ecologic, et la banque alimentaire d'Ile-de-France (BAPIF) avions organisé une manifestation de ce type, en permettant à une Trentaine d'artistes de renom d'exprimer leur art sur des réfrigérateurs en fin de vie. Les œuvres, vendues aux enchères avaient ensuite permis de collecter des fonds pour acheter des produits alimentaires de première nécessité.

En savoir plus :


http://www.ressourcerie.fr/reseau/ : Le réseau dont fait partie VOLORIS

http://www.chrisjordan.com/gallery/rtn2/#maya : Site web de Chris Jordan

http://www.artgens.net/ : Créations artistiques au service du Développement Durable

Article(s) lié(s)