FLASH INFOS :CONSEQUENCES COVID 19

recyclage-lave-linge-machine-a-laver

Sita s’installe à Lyon

En avril 2009, SITA* inaugurait à Lyon sa nouvelle usine de traitement des DEEE. Ce projet d'envergure, soutenu depuis ses débuts par EcoLogic, s'inscrit dans une double démarche : traiter les DEEE collectés en Rhône-Alpes et lancer un grand programme de R & D sur le traitement des plastiques. Rencontre avec Marie-Dominique Bogo, directeur développement durable de SITA DEEE. En quoi cette localisation est-elle une position stratégique pour SITA?

C'est une situation très privilégiée : nous sommes à la fois au carrefour des plus gros volumes collectés de la région, aux portes de Lyon, et aussi à proximité de nombreuses autoroutes. Cette nouvelle usine trouve également sa place dans un projet économique fort, car nous apportons localement un potentiel de développement positif en matière d'emplois dans un bassin qui a subi un contexte difficile. Quelles sont les principales activités de cette nouvelle usine ?Collecte sur les déchèteries, tri, dépollution, démantèlement, broyage spécialisé DEEE et séparation des métaux ferreux et non ferreux et des matières plastiques... Nous serons bientôt en mesure de traiter chaque année plus de 15 000 tonnes de déchets issus des écrans, des petits appareils en mélange et des GEM froid. Mais ce site se distingue aussi par son engagement environnemental. Nous avons lancé un grand programme de recherche et développement** portant sur la valorisation des plastiques en mélange issus des DEEE. C'est une usine polyvalente...Oui, à plusieurs titres. Car notre projet avait aussi une dimension sociale. L'une de nos chaînes de production est entièrement réservée à Envie, entreprise d'insertion, pour le démantèlement d'écrans. La dépollution des DEEE mobilise de nombreux acteurs et, selon nous, il est essentiel de travailler main dans la main avec eux.

*Sita est un opérateur de traitement des déchets.

**Soutenu par de nombreux partenaires et par la région, dans le cadre du pôle de compétitivité AXELERA, et approuvé par le ministère de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi.