POINT INFO :CONTINUITE DE NOS ACTIVITES PENDANT LE CONFINEMENT

issycentretri10

Isséane, un centre de traitement nouvelle génération aux portes de Paris

Construit en remplacement de la TIRU, devenue obsolète, en plein cœur du quartier d'affaire d'Issy-les-Moulineaux (92), le centre de tri et de valorisation Isséane se singularise clairement de l'image qu'une telle infrastructure peut avoir dans l'imaginaire collectif. En effet, malgré son activité et l'espace important que celle-ci requiert, ce centre s'intègre parfaitement au cadre urbain environnant.

Isséane, le premier centre de traitement urbain certifié HQE


En concertation avec la mairie d'Issy-les-Moulineaux, les architectes et les maitres d'œuvres se sont attelés à atteindre la plus haute qualité environnementale possible, tant dans les performances de l'usine que dans sa conception ou son fonctionnement. Cette éco-conception était l'un des pré-requis de la charte d'objectifs de développement durable en vigueur dans cette zone d'aménagement concertée orientée HQE.

En effet, pour une meilleure intégration au paysage urbain, le cabinet d'architecte DUBOSC & LANDOWSKI, concepteur du site, a enfoui l'édifice d'une trentaine de mètres assurant une harmonie avec les autres bâtiments du quartier. Par ailleurs, la toiture et des pans entiers de murs ont été végétalisés, permettant ainsi une conservation de la biodiversité dans ce quartier en pleine mutation en bordure de Seine : l'usine pouvant être considérée comme une zone tampon entre l'espace « naturel » - les berges de la Seine - et l'espace urbanisé du quartier d'affaire isséen.

Cette proximité de la Seine permet un recourt important au transport fluvial pour l'acheminement des déchets, puis pour le transport des matières récupérées vers des usines où elles seront recyclées. Ce mode permet de réduire de moitié les émissions de CO2 par rapport au transport routier, pour un prix six fois inférieur.

Isséane en tant que centre multifilières nouvelle génération est composé d'une unité de tri des collectes sélectives, ainsi que d'une unité de valorisation énergétique :


Le centre de tri Isséane reçoit chaque année les collectes sélectives (selon la nature et la fonction des déchets) de 13 communes adhérentes de l'agglomération parisienne (Bagneux, Boulogne-Billancourt, Chaville, Châtillon, Clamart, Fontenay-aux-Roses, Issy-les-Moulineaux, Malakoff, Meudon, Montrouge, Sèvres, Vanves et Ville-d'Avray).

Ce qui représente pour l'année 2010 pas moins de 21 534 tonnes de déchets dont 16 726 ont été valorisées.

Le tri s'effectue en trois phases principales, manuelles ou mécaniques, ce qui permet de récupérer les fractions recyclables.

Le centre d'incinération, quant à lui, recueille les collectes traditionnelles de 22 communes adhérentes (Bagneux, Boulogne-Billancourt, Châtillon, Chaville, Clamart, Fontenay-aux-Roses, Garches, Issy-les-Moulineaux, Le Chesnay, Malakoff, Marnes-la-Coquette, Meudon, Puteaux, Saint-Cloud, Sèvres, Suresnes, Vaucresson, Vanves, Vélizy-Villacoublay, Versailles, Ville-d'Avray et certains arrondissements de Paris).

Ce qui a permis la valorisation de 467 585 tonnes d'ordures ménagères en 2010, principalement sous forme de récupération de l'énergie libérée par leur combustion, mais également sous forme de récupération de matières : 88 513 tonnes de mâchefers (utiles à la construction des infrastructures routières), de 7157 tonnes de métaux ferreux et de 797 tonnes de métaux non ferreux.

La combustion des déchets produit une énergie suffisante pour chauffer 79 000 logements chaque année, réduisant ainsi le recourt aux énergies fossiles pour un gain total de près de 300 000 tonnes de CO2.

Généraliser les démarches de prévention « éco-responsable » en matière de déchets et de DEEE en particulier


Dans un souci de transparence et de communication, le SYCTOM, opérateur qui assure la gestion du centre Isséane et la collecte des ordures ménagères pour 5,5 millions de personnes dans 84 communes en Ile-de-France, a mis en place une charte de qualité environnementale afin de maintenir une concertation permanente avec les riverains.

Cette démarche est fondamentale car ce centre d'incinération urbain nouvelle génération continue susciter de nombreuses interrogations quant à la pertinence du choix du lieu d'implantation ou encore des dangers potentiels liés à l'activité du site (fumées, déchets, odeurs, pollutions, particules...).


Pour en savoir plus :

http://www.syctom-paris.fr/

http://www.syctom-isseane.com/

Documentation

 

Image(s)

  • issystationpompage20.jpg
  • issyvuecoteperiph10.jpg