POINT INFO :CONTINUITE DE NOS ACTIVITES PENDANT LE CONFINEMENT

Vous êtes ici : Accueil>Communiqués
meuble-collecte-deee-ecologic

Collecte des D3E : Ecologic et les enseignes de bricolage poursuivent leurs efforts

En place dans les magasins dédiés au bricolage, le meuble de collecte des D3E - développé dès 2007 par Ecologic - évolue ! Courant 2012 sera livrée une nouvelle génération de meubles de collecte « multi flux » aux couleurs des enseignes de distribution qui recueilleront les D3E et aussi d'autres déchets issus des filières REP (piles, batteries, lampes...). Leroy Merlin, acteur incontournable du marché de l'amélioration de l'habitat et du cadre de vie, a d'ores et déjà choisi Ecologic pour l'accompagner dans la création de ce nouveau meuble.

Le multi flux, l'avenir de la collecte en magasin


La filière de collecte sélective et de traitement des D3E est née de la directive européenne 2002/96/CE de 2003. Depuis la mise en place de cette réglementation, les D3E sont reconnus comme étant des déchets dangereux. Il est donc de l'affaire de tous de s'attacher à leur prise en charge :

  • les consommateurs en triant et en jetant aux bons endroits,
  • les distributeurs en proposant des solutions de collecte simples et de proximité,
  • les collectivités locales grâce aux déchèteries
  • les éco-organismes en optimisant la gestion de la filière ; de la collecte au traitement des D3E.

A sa création, le meuble « Ecologic » a permis à ses partenaires de la distribution d'offrir des points d'apport sans obligation d'achat sur le lieu même de vente des équipements électriques. Dans le même temps, le meuble a pu leur servir de support de sensibilisation au tri et aux effets des D3E sur la santé et l'environnement, comme cela leur est demandé aux distributeurs dans l'article 12 du décret 2005-829 relatif à la conception et au traitement des D3E.

Depuis le lancement du premier meuble de collecte il y a cinq ans, les modes de consommation et de gestion des déchets ont bien évolué. La prise en compte par Ecologic de l'expérience utilisateur a permis de redéfinir une ergonomie, une zone d'achalandage, ainsi qu'une mutualisation des flux pour le plus grand confort des consommateurs et pour des performances de collecte accrues.

En partie grâce à ses meubles de collecte,l'éco-organisme Ecologic a récupéré en 2011:

21 000 tonnes de petits appareils électriques,
ce qui représente environ
9 370 tonnes de fer récupérées
(soit l'équivalent de près 1,3 tour Eiffel) et
147 tonnes de polluants sécurisées.

Simplifier le geste de tri pour parvenir à collecter 10kg/hab en 2014


En définitive, la création de ce meuble est positive à double titre. Premièrement, il fidélise le consommateur à la collecte séparée en lui offrant une solution simple de proximité pour des appareils qui trop souvent finissent encore à la poubelle avec les ordures ménagères. Dans un deuxième temps, en affinant le geste de tri des déchets, on affine le traitement qui leur est associé. En cascade cela permet une meilleure valorisation des matières et donc un gain économique et environnemental plus qu'appréciable.

Chez Leroy Merlin, partenaire historique d'Ecologic, on a tout de suite perçu l'intérêt de ces meubles de collecte. A ce sujet, Patrice Pageaud, directeur du développement durable de l'enseigne confie : « Nos clients et nos salariés ont rapidement pris de la mesure des enjeux inhérents à la collecte des déchets et des D3E en particulier. Ils sont même devenus demandeurs de ce service, c'est pourquoi nous avons réfléchi avec Ecologic au développement d'un nouveau meuble, plus proche des citoyens, plus incitatif et bien sûr, multi flux ».