FLASH INFOS :CONSEQUENCES COVID 19

Vous êtes ici : Accueil>Citoyens
capture-film-consommation

La consommation responsable, de l’achat au geste de tri

Les ménages et les entreprises utilisent des équipements électriques et électroniques de natures, de fonctions et de durées de vie différentes. Cette diversité influe sur la recyclabilité de ces équipements et donc sur le coût du recyclage.

Une part du prix de vente des équipements est directement consacrée au financement de leur réseau de collecte et de leurs opérations de dépollution et de valorisation lorsqu’ils arrivent en fin de vie : on appelle cette part, la contribution environnementale. En France, elle est même affichée sur les étiquettes et les factures des appareils électriques ménagers.


Lorsqu’ils sont les détenteurs de déchets d’équipements électriques et électronique (DEEE), les ménages ou les entreprises sont le premier maillon de la chaine du recyclage. Leur geste de tri va conditionner la performance de la filière. Ils favorisent ainsi la mise en place d’un système vertueux auquel collaborent les gestionnaires de collecte (tels que les collectivités locales, les distributeurs, les installateurs, gestionnaires de parc, récupérateurs ou encore les ressourceries) et les opérateurs de traitement dont certains sont issus de l’économie sociale et solidaire.

Ce système est piloté et contrôlé par les éco-organismes qui agissent, pour le compte des producteurs d’équipements, afin d’apporter des solutions de collecte adaptées. Un réseau de plusieurs milliers de points de collecte, notamment en ressourceries, en magasins et en déchèteries maille le territoire national. Pour les entreprises, il existe un service web qui permet de réaliser des demandes d’enlèvements de ses DEEE en ligne.

Les éco-organismes œuvrent également pour faire connaitre les réseaux de points d’apport ainsi que les effets positifs du recyclage.


Pour améliorer le recyclage des appareils électriques et favoriser l’économie circulaire, les ménages et les entreprises peuvent encore aller plus loin. Comment ? En consommant différemment !

Ils peuvent d’abord allonger la durée de vie de leurs équipements en privilégiant la réparation ou le réemploi et la réutilisation. La volonté et les attentes des ménages et des entreprises, responsables des impacts environnementaux dès l’acte d’achat de leurs équipements, constituent des signaux forts envoyés à la chaine de production et de distribution des équipements électriques. Par exemple, l’évolution des comportements et des modes de consommation a poussé certains producteurs et distributeurs à proposer de la vente de services plutôt que d’équipements. C’est le cas notamment pour les copieurs professionnels ou les box internet. L’utilisateur ne consommant plus que l’usage et les services associés, ce qui a pour effet de limiter la surproduction et la surconsommation.

C’est ce que l’on appelle l’économie de la fonctionnalité.

Si chacun agit, tout le monde y gagne !

Documentation

  

Vidéo(s)

  • Consommer responsable : de l'achat au geste de tri

Points de collecte les plus proches de chez moi

Chercher
Ecologic, le schema de vie des equipements

72103.15

Tonnes de déchets électriques collectés depuis janvier 2020