Vous êtes ici : Accueil>Dernières actualités
foyer-equipement

Les appareils électriques dans les foyers français (Étude)

Une étude commandée par la filière DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques) à IPSOS, avec le soutien de l’ADEME et des Pouvoirs Publics, révèle que chaque foyer français possède à domicile près d’une centaine d’équipements électriques et électroniques, utilisés ou non, allant du réfrigérateur au téléphone, en passant par les machines à laver, les sèche-cheveux, les radios-réveils et tous les petits appareils électroniques, sans oublier les outils, les jouets et les luminaires. Selon le type d’habitat, ces chiffres varient de 73 (pour les appartements) à 118 (pour les maisons). Au total, cela représente 450 kg par foyer, soit 200 kg par habitant.

Quelle consommation des appareils électriques dans les foyers français ? 

Plus de 1500 foyers représentatifs de tous les foyers français ont été interrogés à leur domicile, en face à face, accompagnés d’un enquêteur pour recenser ensemble le nombre d’appareils présents dans le logement. Questionnés en début d’entretien, les interviewés ont déclaré qu’ils pensaient posséder, en moyenne, 34 équipements soit environ le tiers de ce qu’ils ont réellement chez eux.

Les pièces les plus équipées en nombre d’appareils sont :

  • Le salon, avec 24 appareils, suivi de près par les chambres avec 22 appareils, devant la cuisine, le bureau/bibliothèque, la salle de jeux et le garage.
  • La cave, la salle de bains et d’autres pièces annexes (buanderie, dressing, débarras...) avec une dizaine d’équipements recensés.
  • Le grenier (avec 6 appareils) et le jardin/terrasse/balcon (avec 3 appareils).

En moyenne, chaque foyer déclare garder 6 appareils inutilisés (5 en appartement contre 11 dans une maison).

Quels types appareils électriques ?

A l’exception des luminaires (présents dans toutes les pièces, avec en moyenne 24 équipements par foyer), les familles d’appareils les plus représentées en nombre sont :

  • Les petits appareils ménagers (15)
  • Les équipements audio/vidéo/photo (12)
  • L’informatique (7)
  • Le gros électroménager (7 dont 2 équipements produisant du « froid »)
  • Le chauffage et la climatisation (6)
  • L’outillage de bricolage ou de jardin (5)
  • Les équipements de sports et/ou de loisirs (5)
  • La téléphonie (4)
Quelques statistiques :
98% des foyers sont équipés d’un réfrigérateur,
93% possèdent une machine à laver,
92% disposent d’un téléphone portable ou un smartphone,
89% des foyers possèdent un téléviseur à écran plat,
88% un four à micro-ondes,
81% ont un téléphone fixe, un four, une cuisinière ou un aspirateur,
Plus de 70% ont un sèche-cheveux, une cafetière ou une machine à café, des outils,
Plus de 60% possèdent un grille-pain, un ordinateur portable, une imprimante, une chaine Hi-fi ou un ventilateur.

Neufs ou de seconde main ?

85% des appareils sont arrivés neufs dans le foyer. 

L’arrivée de ces appareils dans le foyer est souvent d’origines diverses : ils peuvent avoir été achetés d’occasion, récupérés ou donnés par quelqu’un ; par exemple, 88% des écrans cathodiques de seconde main ont été donnés à la famille ainsi que 83% des cafetières de seconde main.

Parmi les appareils de seconde main les plus répandus viennent ensuite les radiateurs fixes (37%), souvent déjà installés au moment de l’acquisition du logement. On trouve également les climatiseurs (26%), les ordinateurs fixes et les écrans plats informatiques (22%), puis les fours encastrables, les taille-haies et les consoles de jeux (20%).

Les appareils achetés le plus souvent neufs sont (hormis les brosses à dents, évidemment à 100%), les tablettes (96%), les petits appareils ménagers (entre 87 et 94%), les appareils photos (93%), les imprimantes (91%) et les téléphones mobiles (90%).

Le taux d’appareils neufs ou de seconde main varie fortement selon la nature de l’équipement : le plus fort pourcentage d’appareils de seconde main est atteint, avec 44%, par les téléviseurs cathodiques.

Récents ou anciens ?

L’âge moyen du parc installé a été estimé, de mémoire, par les interviewés pour 30 appareils « emblématiques ». 18 produits ont, en moyenne, plus de 6 ans de présence dans les foyers français.

Les 3 plus « anciens » (en moyenne), sont des produits anciennement mis sur le marché, comme les écrans cathodiques (13,5 ans pour les TV et 11,6 ans pour les écrans d’ordinateurs) ou qui sont utilisés occasionnellement comme les appareils à raclette (10,6 ans). Les 3 plus « jeunes » sont des produits souvent nouveaux sur le marché comme les tablettes (2 ans), ou les téléphones mobiles (2,6 ans) ou encore « périssables » comme les brosses à dents électriques (3,4 ans).

Les gros appareils ménagers ont, en moyenne, entre 6 ans (pour un lave-vaisselle) et 9,6 ans (pour un congélateur) d’âge estimé. Les petits ont entre 4,2 et 10,6 ans. Un sèche-cheveux a en moyenne 8 ans, un grille-pain 7,6 ans et les outils entre 8 et 9 ans. Les radioréveils approchent les 10 ans, la Hi-fi 9 ans. La classe d’âge des 4-6 ans comprend les ordinateurs portables et imprimantes, les écrans plats, les consoles de jeux, les cafetières et les climatiseurs. Les ordinateurs fixes dépassent les 7 ans.

Si on regarde plus finement ce que recouvrent ces moyennes, on s’aperçoit par exemple, que 87% des tablettes ont 3 ans ou moins et 48% ont 1 an ou moins. Inversement 41% des réfrigérateurs ont 8 ans ou plus et 35% ont 10 ans ou plus. Entre les deux, on trouve des produits comme le sèche-cheveux avec deux « pics » : ainsi 36% ont 10 ans ou plus et 34% ont 3 ans ou moins.

Une consommation des appareils électriques qui varie en fonction de la région

Le quart Nord-Ouest est suréquipé dans tous les domaines avec des taux d’équipement allant de +3 points par rapport à la moyenne nationale (pour les caves à vin) jusqu’à +12 points pour un congélateur, + 16 points pour un sèche-linge et +20 points pour un grille-pain.

Le Sud-Ouest a privilégié le chauffage et la ventilation électrique avec +13 et +16 points.

Le Sud-Est est plutôt dans la moyenne avec juste un peu plus d’appareils photos (+5 points) et de climatiseurs (+6 points).

Dans le Nord-Est, les équipements sont plutôt traditionnels ou vieillissants avec plus d’écrans cathodiques (+8 points pour les téléviseurs), de lecteurs DVD fixes (+7 points) et de chaudières individuelles (+10 points). C’est aussi la région la plus équipée en jouets (+5 points) et en équipements de voiture (+10 points).

La zone Ile-de-France est plus équipée en informatique avec des écarts de +4 points pour les téléphones mobiles jusqu’à +10 points pour les tablettes.

Les résultats de l’étude sont utilisés par la filière pour mieux comprendre les pratiques d’équipement des français et adapter ou faire évoluer l’outil industriel de traitement et de recyclage des produits en fonction du volume des produits encore détenus.

Media