Le saviez-vous ?

Vous êtes ici : Accueil>Le saviez-vous ?||Informations et nouveautés
triman-et-poubelle-barree

Triman, poubelle barrée… ? : quelle signalétique s’applique aux DEEE ?

A partir du 1er janvier 2015, Les équipements électriques et électroniques (EEE) pourront être marqués par deux pictogrammes qui indiquent la nécessité de leur collecte séparée afin de garantir leur dépollution et leur recyclage : la poubelle barrée (le pictogramme historique de la filière DEEE) et le Triman. Retour sur cette signalétique particulière.

14 filières REP en France


Ils existent en France 14 filières spécifiques de collecte et de traitement régies par la REP (Responsabilité Elargie des Producteurs). Cela signifie que pour chacune de ces filières, les producteurs (fabricants, importateurs, metteurs sur le marché,...) doivent mettre en place une solution financière et opérationnelle de gestion de leurs produits mis sur le marché français, lorsqu'ils arrivent en fin de vie.

La première de ces filières a été créée en 1992. Il s'agit de la filière de gestion des emballages. La mise en oeuvre des filières REP a ensuite été progressive :

Chronologie des REP en France
Source : ADEME

1er janvier 2015 : adoption du logo commun « TRIMAN »


Afin d'harmoniser les consignes de tri pour les consommateurs, les partie prenantes ont décidé la mise en place d'un logo unique qui indique la recyclabilité des produits (emballages, piles, EEE, textiles...). L'utilisation du Triman a été adoptée par le décret n° 2014-1577 du 23 décembre 2014 relatif à la signalétique commune des produits recyclables qui relèvent d'une consigne de tri. Le texte est entré en vigueur le 1er janvier 2015.

Explication de la signalétique Triman
Source : Ademe

Il existe néanmoins de nombreuses restrictions, pour les emballages ménagers en verre mais aussi pour les DEEE et piles/accumulateurs qui gardent leur signalétique spécifique. Pour les DEEE, le Triman pourrait donc venir compléter la signalétique déjà en vigueur sur les équipements : la poubelle barrée.

Dans un guide d'utilisation, l'Ademe détaille l'application du Triman dans le cas des DEEE :

apposition du Triman sur les EEE et PA

La poubelle barrée : le pictogramme « historique » de la filière DEEE


Les DEEE, les déchets d'équipements électriques et électroniques, contiennent à la fois des matières premières recyclables (métaux ferreux et non ferreux, plastiques, verres...) et des composants potentiellement dangereux pour la santé et l'environnement s'ils ne sont pas traités.

Pour récupérer les matières et traiter les polluants, la filière nationale de gestion des DEEE pilotée par les éco-organismes, a mis en place un réseau de points de collecte et de centres de traitement partout en France. Le bon fonctionnement de cette filière est tributaire du geste de tri effectué par les citoyens/consommateurs. Ces derniers sont pleinement responsables des déchets qu'ils produisent et se doivent de les amener vers les points d'apport volontaire (en ressourceries, magasins, et déchèteries, principalement).

Pour indiquer aux consommateurs le caractère spécifique des DEEE et orienter leur geste de tri, les équipements électriques et électroniques sont marqués d'une poubelle barrée.

L'apposition du logo poubelle barrée est obligatoire pour chaque équipement mis sur le marché après le 13 aout 2005. La poubelle barrée est établie par la norme NF EN 50419 conformément à l'article R543-177 du code de l'environnement. Elle indique aux consommateurs que leurs EEE usagés ou leurs DEEE ne doivent pas être jetés avec les ordures ménagères mais orientés vers des points de collecte séparée. A ce jour, il existe près de 25 000 points de collecte pour les DEEE, partout en France.