Ecologic, moteur de l'Economie Sociale et Solidaire

13 décembre 2013
18 novembre 2013

Ces vingt dernières années, de nombreuses entreprises d'insertion ont, dans leur diversité, contribué au développement et à la professionnalisation de la filière des DEEE, tant sur le plan économique qu'environnemental.                                    

Être solidaires

En tant qu'éco-organisme, Ecologic est investi d'une mission d'intérêt général et veille à porter des messages de responsabilité en envoyant des signaux forts à l'ensemble des acteurs de la société : consommateurs, collectivités locales, producteurs et distributeurs.

Ecologic a privilégié des solutions de collecte, de valorisation, de traitement et de réemploi locales pour une plus grande efficacité environnementale, et surtout par esprit de solidarité.

Ces structures, qui travaillent en parallèle à la (ré)intégration au monde du travail des personnes en difficulté et au démantèlement des déchets électriques et électroniques, sont devenues des partenaires fondamentaux.

L'engagement d'Ecologic dans l'économie sociale et solidaire s'articule autour de trois axes :

  1. Ecologic s'appuie sur les partenariats préexistants entre les collectivités locales et les acteurs de l'ESS afin de les intégrer dans ses dispositifs. Ils viennent compléter judicieusement les solutions actuelles ;

  2. Ecologic favorise l'intervention des opérateurs de l'ESS dans le domaine de la logistique et du traitement et en particulier, pour le traitement des écrans et la dépollution des DEEE avant leur traitement mécanisé ;

  3. Ecologic multiplie ses actions de communication pour sensibiliser les citoyens à acquérir le réflexe du réemploi dès lors qu'ils se débarrassent d'un équipement ayant toujours un potentiel de réutilisation.

L'économie sociale et solidaire a donc particulièrement bénéficié de la mise en place de la filière DEEE. Des activités ont été créées et les effectifs ont été multipliés. En 2008, Ecologic a sollicité vingt-six entreprises pour privilégier des solutions de collecte, de valorisation et de réemploi solidaires, qui emploient au total plus de 180 salariés en insertion.

Ecologic, acteur de l'économie sociale et solidaire.

Ces structures, qui travaillent en parallèle à la (ré)intégration dans le monde du travail des personnes en difficulté et au démantèlement des déchets électriques et électroniques, sont devenues des acteurs à part entière de ce secteur d'activités.

En 2005, la transposition en droit français de la directive européenne a reconnu publiquement l'importance de leur positionnement historique et solidaire, et a demandé aux différents acteurs de la filière, dont les éco-organismes, de leur accorder une place privilégiée.

Objectif : financer, grâce au montant de l'écocontribution, le plus d'emplois solidaires possibles au sein des entreprises de collecte et de traitement des DEEE.

Dès sa création, Ecologic a renforcé, par la mise en place de partenariats locaux, l'activité des entreprises d'insertion, convaincu de la valeur de leur savoir-faire et solidaire de leur engagement social. Ses équipes se sont d'abord appuyées sur les relations existant entre acteurs et collectivités locales et ont aussi favorisé, ces trois dernières années, l'intervention de nouveaux opérateurs de l'économie solidaire et sociale (ESS) dans le domaine de la logistique, du traitement (notamment des écrans) et de la dépollution.

Emmaüs et Envie, deux associations majeures dans le paysage associatif français

Fortes de projets associatifs solidaires, ces structures à but non lucratif ont acquis un savoir-faire et une reconnaissance indéniables. Sur les métiers de la filière DEEE, elles se sont tout naturellement intégrées au projet, étant historiquement points de collecte et acteurs de ré-emploi.

C'est tout naturellement que les éco-organismes s'appuient sur ces associations et aident au mieux ces engagements sociaux et environnementaux.

0000-00-00 00:00:00
01 30 57 79 09